Éditorial n° 26 du 16 janvier 2018

Vampirisme commercial et bacchanales contemporaines

Oyez, oyez ! Il est l’heure. Vous entendez ? L’heure du Black Friday. Que les radins consomment ! Que les dépensiers dilapident ! Nous convertissons vos deniers en biens, votre temps en retard, votre liberté en addiction. Endettez-vous afin de saisir cette opportunité en or massif ! Abattez vos concurrents directs si besoin, le circuit de la récompense n’en sera que renforcé. Faites la queue, faites la caisse ! La bourse ou la vie… matérielle.

Je me nourris des flammes de la psychose collective. Pour cela, je souffle quotidiennement sur les cendres chaudes de vos frustrations. Vous sentez 364 jours par an l’odeur cocaïnée de l’inaccessible. Mais à présent, tout est à votre portée : je déclare le Carnaval capitalistique ouvert, et déjà bientôt fermé !

J'ai le plaisir de distribuer vos tickets d'entrée pour la solitude de masse. Bienvenue dans notre chaos ordonné, l’absurdité convoitée de tous, l’infini morcellement du collectif ! Aux manettes sur votre barque sans GPS, rien ne pourra arrêter vos folies capricieuses. Je suis le garant de votre autonomie brumeuse et de votre pouvoir d’achat décroissant. Plus encore ! Je m’incline volontiers face au client-roi… à condition qu’il ait les moyens de rester client, bien entendu.

Ne me remerciez pas, ma vocation sociale m'amène à donner du sens à votre misère. Le Moi est mort… vive l’émoi ! Laissons ici-bas sciences, idéologies, croyances, ces balivernes aiguisant l’esprit ne peuvent que balafrer des garnements à l’identité carencée tels que vous. Cessez de vous diviser sur des mots, nos articles soldés feront l’affaire NOS affaires ! tout en vous fédérant sur l’essentiel : le Graal du concret, du tangible. Gardons les pieds sur terre, enfin !

En parlant de concret : il a été généreux, le Père Noël ? Non ? Attendez… crise ou pas, sachez que le mensonge a un prix : il en va de la construction psychique de vos enfants ! Les assiettes jetables, la dinde à la traçabilité douteuse, les cartes cadeaux de dernière minute, les caisses automatiques saturées… les traditions, Mesdames, Messieurs : on ne transige pas avec les invariants culturels !

Mais au fait, c’est déjà les soldes ! Alors comme ça, plus d’argent ? Soyez ingénieux, tapez dans vos livrets poussiéreux destinés aux « coups durs », ou revendez vos présents comme 42 % des Français*, diversifiez vos sources d’argent de poche ! En retour, je me contenterai de percer les vôtres ; au diable l’avarice !

Que dites-vous ? Moi, accélérer la catastrophe sociale et environnementale ? Voyons, pas de faux procès, je suis plus vert que vert… changer les pièces défaillantes du capitalisme en recyclant intégralement les petits revenus, quoi de plus coco et écolo ? On n’a qu’une planète financière, je vous signale !

« Spasme » vous-même ! Oui, je maintiens artificiellement en vie un système à bout de souffle, et alors ? Soyez raisonnables, c’est le moins pire des systèmes ; on ne va pas revenir au troc. T-I-N-A, ça fait quarante ans qu’on vous le dit ! Vous êtes pour l’euthanasie, vous ? Bon.

Une résolution pour 2018 ? Soyez moins compulsifs, grands gourmands : Cupidon vous réclamera bientôt des preuves d’amour… apprenez à anticiper. C’est aussi ça, devenir des agents économiques rationnels !

 

* Enquête réalisée en ligne par Kantar TNS auprès de 2 283 Français âgés de 18 à 64 ans du 12 au 16 octobre 2017.

 

Giuseppe

www.laplumedegiuseppe.weebly.com 

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau