5 _ La SNCF et le président Pepy

Composée de 3 établissements publics, la SNCF est présidée par Guillaume Pépy, également PDG de SNCF Mobilités (exploitation et circulation des trains) et PDG de SNCF Réseau (les voies et les infrastructures). Une nouvelle loi provoque un grand changement à la SNCF qui redevient une société nationale à capitaux publics, détenus à 100% par des capitaux publics et incessibles, c'est à dire non privatisables. Coté dette, en 2020 l'état absorbera 25 milliards et en 2022 les 10 milliards restants. Au point de vue direction, Guillaume Pépy ne briguera pas un troisième mandat à la tête de l'entreprise ferroviaire; d'après lui "ce serait le mandat de trop", d'ailleurs certains pensent que l'ouverture à la concurrence en 2020 n'est pas dans la mentalité du PDG actuel; à  cette date la SNCF devra partager ses voies avec d'autres opérateurs, à l'heure actuelle seuls la société Trenitalia et l'espagnol Ilso seraient sur les rangs; de son coté la SNCF ne sera pas un concurrent facile, il suffit de voir le succès commercial de la société depuis la mise en service du Ouigo, TGV à bas coût, pour se rendre compte que l'entreprise ne reste pas un simple observateur des événements à venir. Le Président Pépy a dit: "Un voyageur dans un train c'est 10 grammes de CO2 dans l'atmosphère par kilomètre; dans une voiture, c'est 200 grammes. Si on veut travailler au redressement de la planète il faut que le transport ferroviaire attire encore plus de voyageurs".

SNCF en quelques chiffres:

La SNCF c'est: 33,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2017, mais 7,9 milliards d'euros de dette chez SNCF Mobilités et 44,9 milliards d'euros chez SNCF Réseau. C'est 150 000 salariés, 260 000 avec les filiales et l'international. Coté voyageurs, c'est 26,6 millions de voyageurs InterCités.

En 2017, dans toute la France c'est 110 millions de voyageurs TGV et 336 millions de voyageurs TER; 15 000 trains circulent chaque jour.

Prenez le train, mais surtout luttons contre la suppression de certaines gares et de certaines lignes.

 
Ajouter un commentaire