3 _ Ethiquable ou équitable

Dans sa philosophie, l'appât du gain n'est pas un but; faisons connaissance avec une des 2600 coopératives ou Scop de notre pays. Tout a commencé entre trois hommes, un économiste, un commercial et un ingénieur agronome, trois hommes qui se décident en 2002 de se lancer dans une aventure, créer la marque "Ethiquable". C'est à Fleurance dans le département du Gers que cette aventure a pris naissance. Reconnue "entreprise solidaire d'utilité sociale", ça se mérite. Ce sont dans des locaux de la zone industrielle de Fleurance que la société a installées le siège, l'entrepôt des denrées, la vente en ligne, ainsi que le conditionnement et l'expédition des épices, du sucre et d'autres matières premières. Une centaine de salariés et de sociétaires travaillent en ce lieu; quant au bureau de recherche-développement, les 15 personnes agronomes et responsables du marketing, c'est à Paris que leur bureau a été ouvert. Comme dans toutes les structures de commerce équitable, l'idée première était d'aider les petits producteurs pratiquant une agriculture paysanne et bio des pays du Sud; principal but pour eux, sortir de la dépendance. Un exemple, une sucrerie du Pérou a été aidé dans le financement de leur usine, afin d'obtenir des taux intéressants pour emprunter. Cette coopération a mené cette structure a vendre un produit fini et surtout a obtenir des salaires dignes du travail accompli. En 15 ans d'existence, ce sont 46530 producteurs, dans 27 pays, qui ont été soutenus. En France la marque Ethiquable progresse de jours en jours, surtout grâce au chocolat qui représente à lui seul 1% du marché du produit; les autres produits phare sont le café, les thés et le sucre complet du Pérou. D'autres produits ont été vendus par des producteurs, également coopérateurs: ce sont des infusions bio du Massif-Central, des herbes aromatiques d'Ardèche et des Corbières, de la farine de sarrasin de Bretagne, de la crème de châtaigne de l'Aveyron, des confitures des monts du Lyonnais et des jus de fruits du Roussillon. Des partenariats sont régulièrement noués avec d'autres groupements de producteurs de diverses régions mais surtout de Gascogne et de tout le Sud-Ouest. L'avenir d'Ethiquable, c'est la construction de nouveaux locaux pour le regroupement de toutes les activités à Fleurance, en reconnaissance des aides perçus. Notre plus grande fierté, c'est qu'entre 50% et 53% du prix payé par le consommateur revient au producteur.

 
Ajouter un commentaire